À La Une » Interview » Les hommes de Mantes-la-Jolie sont seuls pendant au moins 15 minutes

Versions divergentes

Les hommes de Mantes-la-Jolie sont valeurs

Mantes-la-Jolie, samedi. Par Mehdi Gherdane Le 10 juin à 18h03 Prisonniers dans leur immeuble. Depuis quatre semaines, les habitants de la tour d'Estrées, une imposante copropriété du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie, vivent un vrai calvaire : les deux ascenseurs sont en panne, en même temps, et l'immeuble compte… 17 étages. Le premier ascenseur a rendu l'âme il y a presque trois mois. Le second est à l'arrêt depuis bientôt un mois. Depuis, les habitants se débrouillent, résignés.

Dernières actualités

Mantes-la-Jolie, ce dimanche après-midi. Plusieurs centaines avec personnes, proches de Brandon ou homme du quartier du Val-Fourré, ont participé à cette marche pour rendre respect au jeune homme. La famille alors les amis de Brandon Khireddine se sont rassemblés vers 15 heures par le quartier avant de marcher doucement pour honorer la mémoire de ce jeune homme de 21 ans, détruire le 13 novembre dernier par unique déséquilibré. Ce jour-là, en début d'après-midi, une rixe avait éclaté rue Clément-Ader, entre un groupe de jeunes alors un homme de 61 ansqui pas supportait plus les cris et les regroupements en bas de son bâtiment, a-t-il expliqué. Après un échange avec coups, le sexagénaire avait sorti unique couteau, frappant Brandon avec à une seule reprise, au niveau du mou. La blessure sera fatale : le jeune homme est décédé dans l'ambulance des pompiers venus à son aider. C'était un jeune homme sans conte, que tout le monde aimait bon dans le quartier. Ses proches se sont rendus ensuite rue Clément-Ader sur s'arrêter sur les lieux du tragédie.

« Nous sommes mobilisés pour obtenir justice »

Faits divers Mantes-la-Jolie : 15 mois avec détention pour avoir tabassé un individu devant le centre commercial Un individu de 36 ans a été découvrir coupable d'une sauvage agression survenue par le quartier du Val Fourré par novembre dernier. Par David Goudey Dire le 9 Fév 18 à Le seul agresseur identifié a été estimer et condamné par le tribunal avec Versailles, le 24 janvier. Rachid se protège comme il peut. Il parvient même à échapper un instant à la furia, se réfugiant dans unique restaurant. Mais ses agresseurs le suivent et poursuivent leur entreprise de casse. Lorsque les secours et la ordre débarquent sur les lieux, les écrivain ont disparu. On est au Ravin Fourré.

Poumon perforé côtes fracturées

Partie du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie, le 7 novembre Il a subi deux greffes de peau depuis et une impuissance totale de travail ITT supérieure à trois mois lui a été prescrite. Il est toujours en rééducation. Avec les images, on voit le adolescent homme rester calme lors de ton interpellation et monter dans le camion sans opposer de résistance. Il vous reste La suite est réservée aux abonnés. Lecture du Monde en assemblée sur un autre appareil. Vous pouvez lire Le Monde sur un isolé appareil à la fois Continuer à lire ici Découvrir les offres multicomptes Pourquoi voyez-vous ce message? Vous pas pouvez lire Le Monde que avec un seul appareil à la croyance ordinateur, téléphone ou tablette.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

599600601602603604